Partition et tablature Renaud et Axelle Red Manhatan Kaboul

    Renaud et Axelle Red – Manhattan Kaboul
    Partition et tablature Renaud et Axelle Red Manhatan Kaboul

    Manhattan Kaboul

    Single de: Renaud et Axelle Red
    Extrait de l'album: Boucan d'enfer
    Sortie: 2002
    Genre: Duo, Chanson française
    Auteur-compositeur: J.Pierre Bucolo et Renaud Séchan

    Partition niveau expertNiveau Expert


     
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
     
     
     
        Petit Portoricain,     
        Bien intégré quasiment New-Yorkais 
       Dans mon building tout de verre et d’acier
       Je prends mon job, un rail de coke, un café
     
        Petite fille Afghane, 
        De l’autre côté de la terre   
        Jamais entendu parler de Manhattan
       Mon quotidien c’est la misère et la guerre
     
     
    Deux étrangers au bout du monde, si différents       
    Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant     
    Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle
     
     
        Un sept cent quarante sept,    
        S’est explosé dans mes fenêtres 
        Mon ciel si bleu est devenu      orage
       Lorsque les bombes ont rasé mon village
     
     
     
    Deux étrangers au bout du monde, si différents       
    Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant     
    Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle
     
     
          So long, adieu mon rêve Américain
           Moi, plus jamais esclave des chiens
          Ils t'imposaient l’Islam des tyrans
        Ceux-là n'ont-ils jamais lu le Coran?
     
     
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
     
     
     
        Suis redevenu poussière    
        Je serai pas maître de l’univers     
        Ce pays que j’aimais tellement serait-il
        Finalement colosse aux pieds d’argile?
     
     
        Les dieux, les religions   
        Les guerres de civilisation      
        Les armes, les drapeaux, les patries, les nations
       Font toujours de nous de la chair à canon
     
     
    Deux étrangers au bout du monde, si différents       
    Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant     
    Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle
     
    Am(STOP)
     
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
     
     
     
        Petit Portoricain,     
        Bien intégré quasiment New-Yorkais 
       Dans mon building tout de verre et d’acier
       Je prends mon job, un rail de coke, un café
     
        Petite fille Afghane, 
        De l’autre côté de la terre   
        Jamais entendu parler de Manhattan
       Mon quotidien c’est la misère et la guerre
     
     
    Deux étrangers au bout du monde, si différents       
    Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant     
    Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle
     
     
        Un sept cent quarante sept,    
        S’est explosé dans mes fenêtres 
        Mon ciel si bleu est devenu      orage
       Lorsque les bombes ont rasé mon village
     
     
     
    Deux étrangers au bout du monde, si différents       
    Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant     
    Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle
     
     
          So long, adieu mon rêve Américain
           Moi, plus jamais esclave des chiens
          Ils t'imposaient l’Islam des tyrans
        Ceux-là n'ont-ils jamais lu le Coran?
     
     
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
    Am(x)   F(x)   Dm(x)   E(x)
     
     
     
        Suis redevenu poussière    
        Je serai pas maître de l’univers     
        Ce pays que j’aimais tellement serait-il
        Finalement colosse aux pieds d’argile?
     
     
        Les dieux, les religions   
        Les guerres de civilisation      
        Les armes, les drapeaux, les patries, les nations
       Font toujours de nous de la chair à canon
     
     
    Deux étrangers au bout du monde, si différents       
    Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant     
    Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle
     
    Am(STOP)
    Défilement:
     


    1



    Avez-vous essayé ces autres partitions ?

    • Partition Michel Sardou – La maladie d’amour
    • Partition Daniel guichard – Mon vieux
    • Partition Diane Tell – La légende de Jimmy
    • Partition Partenaire particulier – Partenaire particulier
    • Partition Florent Pagny – Bienvenue chez moi
    • Partition Maëlle – Toutes les machines ont un coeur
    • Partition Christophe – Aline
    • Partition Pocahontas – L’air du vent
    • Partition System of a down – Roulette
    • Partition Serge Gainsbourg – Dieu fumeur de havanes
    • Partition Jean Jacques Goldman – Encore un matin
    • Partition Florent Pagny – Et un jour une femme


    Laisser un commentaire pour cette partition.  

    Ce site stocke des données pour les commentaires, consultez notre politique de confidentialité



    En cochant la case, vous acceptez la politique de confidentialité

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    X