Partition et tablature guitare Dalida Il venait d'avoir 18 ans

    Dalida – Il venait d’avoir 18 ans
    Partition et tablature guitare Dalida Il venait d'avoir 18 ans

    Il venait d'avoir 18 ans

    Single de: Dalida
    Extrait de l'album: Julien...
    Sortie: 1973
    Genre: Slow, Ballade, Chanson française
    Auteur-compositeur: P. Auriat, J. Bouchety, S. Lebrail, P. Sevran

    Partition niveau confirméNiveau Confirmé


    Voix Homme

     

    A   C#m   A7   D

    Dm   A   Bm   E7

     

        Il venait d'avoir dix-huit ans
    Il était beau comme un enfant
    Fort comme homme 
       C'était l'été évidemment
    Et j'ai compté en le voyant
    Mes nuits d'automne 
         J'ai mis de l'ordre à mes cheveux
    Un peu plus de noir sur mes yeux       
    Ça l'a fait rire       
         Quand il s'est approché de moi
    J'aurais donné n'importe quoi
         Pour le séduire 

     

        Il venait d'avoir dix-huit ans
    C'était le plus bel argument de sa victoire 
        Il ne m'a pas parlé d'amour
    Il pensait que les mots d'amour
    Sont dérisoires 
         Il m'a dit: J'ai envie de toi"
    Il avait vu au cinéma                "Le Blé en herbe" 
        Au creux d'un lit improvisé
    J'ai découvert, émerveillée
         Un ciel superbe 

     

        Il venait d'avoir dix-huit ans
    Ça le rendait presque insolent de certitude 
       Et pendant qu'il se rhabillait
    Déjà vaincue, je retrouvais ma solitude 
         J'aurais voulu le retenir
    Pourtant je l'ai laissé partir            
    Sans faire un geste        
         Il m'a dit: "  C'était pas si mal"
    Avec la candeur infernale              de sa jeunesse 

     

         J'ai mis de l'ordre à mes cheveux
    Un peu plus de noir sur mes yeux       
    Par habitude      
          J'avais oublié simplement
    Que j'avais deux fois dix-huit ans

     

    F   Am   F7   Bb

    Bbm   F   Gm   C7

     

        Il venait d'avoir dix-huit ans
    Il était beau comme un enfant
    Fort comme homme 
       C'était l'été évidemment
    Et j'ai compté en le voyant
    Mes nuits d'automne 
         J'ai mis de l'ordre à mes cheveux
    Un peu plus de noir sur mes yeux       
    Ça l'a fait rire       
         Quand il s'est approché de moi
    J'aurais donné n'importe quoi
         Pour le séduire 

     

        Il venait d'avoir dix-huit ans
    C'était le plus bel argument de sa victoire 
        Il ne m'a pas parlé d'amour
    Il pensait que les mots d'amour
    Sont dérisoires 
         Il m'a dit: J'ai envie de toi"
    Il avait vu au cinéma                "Le Blé en herbe" 
        Au creux d'un lit improvisé
    J'ai découvert, émerveillée
         Un ciel superbe 

     

        Il venait d'avoir dix-huit ans
    Ça le rendait presque insolent de certitude 
       Et pendant qu'il se rhabillait
    Déjà vaincue, je retrouvais ma solitude 
         J'aurais voulu le retenir
    Pourtant je l'ai laissé partir            
    Sans faire un geste        
         Il m'a dit: "  C'était pas si mal"
    Avec la candeur infernale              de sa jeunesse 

     

         J'ai mis de l'ordre à mes cheveux
    Un peu plus de noir sur mes yeux       
    Par habitude      
          J'avais oublié simplement
    Que j'avais deux fois dix-huit ans

    Défilement:
     


    1


    Avez-vous essayé ces autres partitions ?

    • Partition Jean Jacques Goldman – Puisque tu pars
    • Partition Jean-Jacques Goldman – Ensemble
    • Partition Alain Souchon – Allo maman bobo
    • Partition Hugues Aufray – Santiano
    • Partition Léo Ferré – C’est extra
    • Partition Céline Dion – My heart will go on
    • Partition Green Day – Boulevard of broken dreams
    • Partition Nathalie Cardone – Hasta siempre
    • Partition Françoise Hardy – Tous les garçons et les filles
    • Partition Joe Dassin – A toi
    • Partition Mecano – Une femme avec une femme
    • Partition Oasis – Champagne supernova
    • Partition Daniel Balavoine – Le chanteur
    • Partition Georges Brassens – Les passantes
    • Partition Patrick Bruel – J’te l’dis quand même
    • Partition Francis Cabrel – Je l’aime à mourir
    • Partition Barbara – L’aigle noir
    • Partition Hugues Aufray – Adieu monsieur le professeur
    • Partition Henri Salvador – Une chanson douce
    • Partition Clara Luciani – La grenade
    • Partition Johnny Hallyday – Requiem pour un fou
    • Partition Daniel Guichard – La tendresse
    • Partition The Calling – Wherever you will go
    • Partition Serge Gainsbourg – Comme un boomerang


    Laisser un commentaire pour cette partition.

    Ce site stocke des données pour les commentaires, consultez notre politique de confidentialité


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    X