Partition et tablature guitare de Olivia Ruiz J'traine des pieds

    Olivia Ruiz – La femme chocolat
    Partition et tablature guitare de Olivia Ruiz La femme chocolat

    La femme chocolat

    Single de: Olivia Ruiz
    Extrait de l'album: La femme chocolat
    Sortie: 2008
    Genre: Variété française
    Auteur-compositeur: M. Malzieu

    Partition niveau expertNiveau Expert


     

    D   Am(x)   G(x)

    D   Am(x)   G(x)

     

    Taille-moi les hanches à la hache
    J'ai trop mangé de            chocolat
    Croque moi la peau,      s'il-te-plaît
    Croque moi les os,          s'il le faut
    C'est le temps des grandes métamorphoses..

     

    Au bout de mes tout         petits seins
    S'insinuent, pointues         et dodues
    Deux noisettes, crac!        Tu les manges
    C'est le temps des grandes métamorphoses..

     

    Au bout de mes lèvres      entrouvertes
    Pousse un framboisier         rouge argenté......
       Pourrais-tu m'embrasser pour me le couper..

     

    Pétris-moi les hanches de baisers
    Je deviens la femme     chocolat
    Laisse fondre mes hanches Nutella
    Le sang qui coule en moi c'est du chocolat chaud

     

    Un jour...    je vais m'envoler...
    à travers le ciel    à force de gonfler.

     

    Et je baillerai           des éclairs
    Une comète plantée           entre les dents
    Mais sur terre, en            attendant
    Je me transformerai en la femme chocolat.

    D   Am(x)   G(x)

    D   Am(x)   G(x)

    D   Am(x)   G(x)

    D   Am(x)   G(x)

     

    Taille-moi les hanches à la hache
    J'ai trop mangé de            chocolat.

     

    C   Gm(x)   F(x)

    C   Gm(x)   F(x)

     

    Taille-moi les hanches à la hache
    J'ai trop mangé de            chocolat
    Croque moi la peau,      s'il-te-plaît
    Croque moi les os,          s'il le faut
    C'est le temps des grandes métamorphoses..

     

    Au bout de mes tout         petits seins
    S'insinuent, pointues         et dodues
    Deux noisettes, crac!        Tu les manges
    C'est le temps des grandes métamorphoses..

     

    Au bout de mes lèvres      entrouvertes
    Pousse un framboisier         rouge argenté......
       Pourrais-tu m'embrasser pour me le couper..

     

    Pétris-moi les hanches de baisers
    Je deviens la femme     chocolat
    Laisse fondre mes hanches Nutella
    Le sang qui coule en moi c'est du chocolat chaud

     

    Un jour...    je vais m'envoler...
    à travers le ciel    à force de gonfler.

     

    Et je baillerai           des éclairs
    Une comète plantée           entre les dents
    Mais sur terre, en            attendant
    Je me transformerai en la femme chocolat.

     

    C   Gm(x)   F(x)

    C   Gm(x)   F(x)

    C   Gm(x)   F(x)

    C   Gm(x)   F(x)

     

    Taille-moi les hanches à la hache
    J'ai trop mangé de            chocolat.

    Défilement:
     


    1


    Avez-vous essayé ces autres partitions ?

    • Partition Trois Cafés Gourmands – A nos souvenirs
    • Partition Florent Pagny – Si tu veux m’essayer
    • Partition Kyo – Le chemin
    • Partition Graeme Allwright – Petit garçon
    • Partition Début de soirée – Nuit de folie
    • Partition Ben E King – Stand by me
    • Partition Radiohead – Karma police
    • Partition Claude François – Comme d’habitude
    • Partition Nathalie Cardone – Hasta siempre
    • Partition Joe Dassin – Siffler sur la colline
    • Partition Michel Fugain – Fais comme l’oiseau
    • Partition William Sheller – Un homme heureux
    • Partition Joe Dassin – Salut les amoureux
    • Partition Louane – Jour 1
    • Partition Richard Anthony – J’entends siffler le train
    • Partition Claude François – Magnolias for ever
    • Partition Hoobastank – The reason
    • Partition Alain Souchon – Le baiser
    • Partition Alain Souchon – J’ai dix ans
    • Partition Jean Jacques Goldman – Il changeait la vie
    • Partition The Rolling Stones – Paint it black
    • Partition Jacques Dutronc – Il est 5 heures Paris s’éveille
    • Partition Francis Cabrel – Je l’aime à mourir
    • Partition Serge Gainsbourg – Dieu fumeur de havanes


    Laisser un commentaire pour cette partition.  

    Ce site stocke des données pour les commentaires, consultez notre politique de confidentialité



    En cochant la case, vous acceptez la politique de confidentialité

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    X