Partition et tablature guitare de Michel Sardou La maladie d'amour

    Michel Sardou – La maladie d’amour
    Partition et tablature guitare de Michel Sardou La maladie d'amour

    La maladie d'amour

    Single de: Michel Sardou
    Extrait de l'album: La maladie d'amour
    Sortie: 1973
    Genre: Chanson Française, Slow
    Auteur-compositeur: Y. Dessca, J Revaud, Michel Sardou

    Partition niveau confirméNiveau Confirmé


    Voix Homme

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris 

     

        Elle fait chanter les hommes
        Et s'agrandir le monde
       Elle fait parfois souffrir
    Tout le long d'une vie
        Elle fait pleurer les femmes
        Elle fait crier dans l'ombre
        Mais le plus douloureux,
    C'est quand on en guérit

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris 

     

       Elle surprend l'écolière
       Sur le banc d'une classe
        Par le charme innocent
    D'un professeur d'anglais
        Elle foudroie dans la rue
        Cet inconnu qui passe
       Et qui n'oubliera plus
    Ce parfum qui volait

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris 

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris

    D(STOP)

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris 

     

        Elle fait chanter les hommes
        Et s'agrandir le monde
       Elle fait parfois souffrir
    Tout le long d'une vie
        Elle fait pleurer les femmes
        Elle fait crier dans l'ombre
        Mais le plus douloureux,
    C'est quand on en guérit

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris 

     

       Elle surprend l'écolière
       Sur le banc d'une classe
        Par le charme innocent
    D'un professeur d'anglais
        Elle foudroie dans la rue
        Cet inconnu qui passe
       Et qui n'oubliera plus
    Ce parfum qui volait

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris 

     

    Elle court, elle court
    La maladie d'amour
    Dans le cœur des enfants
    De sept à soixante dix-sept ans
    Elle chante, elle chante
    La rivière insolente
    Qui unit dans son lit
    Les cheveux blonds, les cheveux gris

    A(STOP)

    Défilement:
     


    1



    Avez-vous essayé ces autres partitions ?

    • Partition Muse – Sing for absolution
    • Partition Michel Fugain – Chante la vie chante
    • Partition The Offspring – Why don’t you get a job
    • Partition Johnny Hallyday – Le pénitencier
    • Partition Céline Dion – Destin
    • Partition Michel Delpech – Le Loir et Cher
    • Partition Bryan Adams – (Everything I do) I do it for you
    • Partition Joe Dassin – Et si tu n’existais pas
    • Partition Graeme Allwright – Il faut que je m’en aille
    • Partition U2 – With or without you
    • Partition Marc Lavoine – Les yeux revolver
    • Partition Jean Jacques Goldman – Tournent les violons


    Laisser un commentaire pour cette partition.

    Ce site stocke des données pour les commentaires, consultez notre politique de confidentialité


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


    Cliquer pour afficher les commentaires
    1. JAMANN

      Elle est bonne et aisée à jouer!

      Répondre

    X