Comment jouer facilement un même accord à différents endroits du manche grâce aux couleurs

    Comment jouer facilement un même accord à différents endroits du manche ? Il faut pour cela savoir où se trouvent les notes composant l'accord partout sur le manche. C'est beaucoup plus simple avec les couleurs...

    Un accord c'est quoi ?

    On produit un accord quand on joue au moins trois notes ensemble, simultanément ou en les égrenant.

    Le choix de ces trois notes ne se fait pas au hasard mais respecte des distances précises entre elles, appelées "intervalles".

    Cette notion d'intervalle est extrêmement importante car, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce ne sont pas les notes elles-mêmes (par exemple do, mi, sol) qui font qu'un accord a une sonorité spécifique.

    La sonorité propre à chaque accord est directement liée à l'intervalle entre la première de ses notes, celle qui donne son nom à l'accord et que l’on appelle "fondamentale", et chacune des autres notes de l'accord.

    Quand je dis "c'est la fondamentale qui donne son NOM à l'accord", cela signifie par exemple que pour l'accord Mi majeur, la fondamentale est la note Mi.

    Les intervalles de toutes les autres notes sont calculés par rapport à cette fondamentale. Et ce sont ces intervalles qui donnent sa SONORITÉ spécifique à l'accord : accord majeur, accord mineur, etc.

    La distance entre deux cases d'un manche de guitare, c'est 1/2 ton. Donc, les valeurs d'intervalles possibles à la guitare sont 1/2 ton, 1 ton, 1 ton 1/2, 2 tons, etc.

    Voici le nom des intervalles de base utilisés dans la construction des accords (avec la couleur que je leur attribue) :

    Intervalles de base utilisés dans la construction des accords

    Ensuite, on va ajouter des précisions pour indiquer la valeur en tons des intervalles.

    Par exemple, on dira :

    • tierce mineure quand la note est située 1 ton 1/2 (soit 3 cases) de la note choisie comme fondamentale.
    • tierce majeure quand la note est située 2 tons (soit 4 cases) de la note choisie comme fondamentale.

    Dans cet article, nous allons prendre comme exemple les accords sixièmes (notés X6).

    La construction d'un accord sixième

    Un accord sixième est un accord majeur auquel on ajoute une sixte.

    L'accord majeur est formé des trois notes suivantes :

    • La fondamentale qui, comme on l'a vu, donne son nom à l'accord. Par exemple, pour l'accord Ré majeur, la fondamentale est Ré.
    • La tierce majeure. C'est parce qu'elle est majeure (par définition 2 tons au-dessus de la fondamentale) que l'accord est dit majeur lui aussi.
    • La quinte (par définition 3,5 tons au-dessus de la fondamentale).

    La sixte, elle, se trouve à 4 tons 1/2 de la fondamentale.

    Illustrons cela sur une représentation des cases de la guitare...

    Si vous prenez n'importe quelle note sur le manche de la guitare pour lui attribuer le rôle de fondamentale (cercle noir), voici dans quelles cases se trouveront, sur la même corde, les trois autres notes de l'accord sixième :

    Les quatre notes d'un accord sixième sur une corde de guitare

    En comptant les cases, vous pouvez vérifier que :

    • La tierce majeure se trouve 4 cases au-dessus de la fondamentale. Une case valant 1/2 ton, on a bien les 2 tons correspondant à l’intervalle de tierce majeure.
    • La quinte se trouve 7 cases au-dessus de la fondamentale. On a bien les 3,5 tons correspondant à l’intervalle de quinte juste.
    • La sixte se trouve 9 cases au-dessus de la fondamentale. On a bien les 4,5 tons correspondant à l’intervalle de sixte.

    Comment trouver 100% des formes d'accords sixièmes sur un manche de guitare ?

    Il faut savoir où se trouvent les intervalles composant l'accord. Et vous allez voir que les couleurs facilitent drôlement les choses !

    Commençons par décider quelle sera la fondamentale, ce qui permettra de nommer l'accord : C6 (Do sixième), D6 (Ré sixième), A6 (La sixième), etc.

    Choisissons Do. En tant que fondamentale, elle sera donc en noir sur le schéma du manche ci-dessous. Les autres intervalles découleront de son emplacement :

    Toutes les notes de C6 sur un manche de guitare

    Sur ce schéma, vous pouvez voir que la tierce majeure est E (Mi), la quinte est G (Sol) et la sixte est La (A).

    Maintenant, y'a plus qu'à picorer différentes notes pour trouver des formes de C6 partout où l'on veut sur le manche !

    On peut ainsi tester toutes les formes d'accords que l'on veut, y compris des formes sans quinte (souvent utilisées en Jazz) ou des formes renversées, avec par exemple la sixte à la basse.

    Illustration cela par quelques exemples :

    Exemples de diagrammes C6 à différents endroits du manche

    Remarquez qu'on retrouve les formes de début de manche à partir de la case 12.

    Si maintenant ce sont toutes les formes d'accord D6 (Ré sixième) que l'on cherche, il faut décaler toutes les notes d'un ton (deux cases) de façon à ce que les points noirs de la fondamentale coïncident cette fois avec la note Ré :

    Toutes les notes de D6 sur un manche de guitare

    Vous pouvez voir que cette fois la tierce majeure est F# (Fa#), la quinte est A (La) et la sixte est B (Si).

    Si cette approche vous intéresse, nous avons conçu un "dictionnaire d'accord universel" sous la forme de planches similaires : une version "light" gratuite (accords majeurs, mineurs, septièmes et powerchords) et une version complète payante (100% des accords existants).

    Cet exemple avec les accords sixièmes illustre le fait que si vous savez où sont les intervalles formant un type d'accord partout sur le manche, alors vous pouvez jouer 100% des formes de cet accord.

    La question qui se pose alors...

    Comment parvenir à la maîtrise des intervalles sur le manche ?

    Pas évident sans les couleurs.

    C'est pourquoi, sur Guitare-et-couleurs.com, nous avons développé différents outils pour y parvenir, comme par exemple :

    Il y a également de nombreux articles consacrés au intervalles dans le blog, accessibles via ce lien.

    En conclusion, je dirais que, pour devenir un musicien accompli, il est indispensable de comprendre et maîtriser les intervalles, à la fois en théorie et sur le manche de la guitare. Loin d'être une lubie théorique et une perte de temps, l'étude des intervalles est de loin le meilleur investissement que vous puissiez faire. Votre approche de la guitare en sera à jamais transformée. Comme un aveugle qui retrouve la vue, vous VERREZ, COMPRENDREZ et ENTENDREZ ce qui "vous passait au-dessus de la tête" auparavant...

    Julien Lheureux, de Guitare-et-couleurs.com



    Laisser un commentaire  

    Ce site stocke des données pour les commentaires, consultez notre politique de confidentialité



    En cochant la case, vous acceptez la politique de confidentialité

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


    Cliquer pour afficher les commentaires
    1. Nathalie

      Ce cours très bien expliqué, apprendre avec vous est un vrai plaisir.
      Merci
      Nathalie

      Répondre

    X