Comment choisir ses effets de guitare

 

 

Bien qu'un effet ne soit absolument pas nécessaire pour jouer de la guitare électrique, on souhaite souvent se rapprocher du son d'une de nos idoles de la guitare. C'est alors que le merveilleux univers des effets s'ouvre à nous...

Mais qu'est ce qu'un effet, monsieur ??

Et bien c'est tout simplement un appareil électronique analogique ou numérique qui va modifier le son de notre guitare. Un effet se branche soit entre la guitare et l'amplificateur, soit directement dans l'amplificateur si celui-ci le permet mais je reviendrai plus tard sur ce point. Le placement des effets et l'ordre de placement est très important dans la création de votre son, on appelle cela le chaînage.

Les effets fonctionnent sur piles et pour la plus part sur secteur via une alimentation 9/12 volts (en général non incluse dans le carton de votre nouvel effet). Si vous souhaitez achetez une alimentation pour votre ou vos effet(s) alors faites attention à deux points :

  • Avez vous plusieurs effets ? Si oui, alors achetez une alimentation à plusieurs sorties et gardez-vous une ou 2 sorties en rab pour vos futures pédales.
  • Il existe des alimentations à tous les prix, et je vous déconseille les premiers prix car ces alimentations ne sont pas isolées / filtrées et vous risquez d'avoir un désagréable bruit de type "buzz" dans votre son.

Dans le monde des effets, il y a deux grandes familles: le boîtier d'effet qui propose 1 voir 2 types d'effets, ou bien le multi-effets. Ce dernier dispose en général d'un grand nombre de types d'effets.

Alors pourquoi ne pas toujours acheter un multi-effet me diriez-vous ? Et bien pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, le prix: il est nettement plus cher (même si le prix par effet est plus intéressant). Ensuite, vous avez la même couleur de son d'effets. Beaucoup de guitaristes préfèrent acheter différentes marques qui proposent des couleurs de sons différentes. Et enfin, si vous n'utilisez que quelques effets, le multi-effet n'est pas forcément le choix le plus judicieux.

Il existe énormément d'effets sur le marché avec leurs propres sons, mais on peut les regrouper en catégories.

Les principales catégories que nous verront sont :

  • le Reverb / Delay

  • le Crunch / Overdrive / Distortion / Fuzz

  • le Compresseur / Sustainer

  • la Wah-Wah

  • le Chorus / Flanger / Phaser

 

 Le Reverb / Delay

Il s'agit, avec les effets de saturation, des premiers effets à se procurer pour améliorer son son. 

La Reverb ou réverbération ajoute à votre son de l'amplitude et de l'écho, comme si vous n'étiez plus dans votre chambre mais dans une grande pièce (une église, un hall de gare...). Il est en général utilisé sur un son clair, voir légèrement saturé.

 

 

Le Delay, qui est à mon avis un peu plus technique à utiliser, donne (comme son nom l'indique) un écho. Il peut être réglé pour une répétition à l'infini ou pas, être très marqué, et l'on peut également modifier l'écart pour chaque répétition du son. Il agit également comme la Reverb avec un écho plus court et donne de l'amplitude au son clair. Un grand utilisateur du Delay est David Gilmour du groupe Pink Floyd.

TC Electronic Hall Of Fame 2

TC Electronic Hall Of Fame 2

Boss DD-3

Boss DD-3

TC Electronic Flashback

TC Electronic Flashback

Le Crunch / Overdrive / Distorsion / Fuzz

Si vous avez un ampli qui vous donne un son clair magnifique, mais qui vous déçoit dans la palette de sons Blues, Rock, Hard Rock ou Métal, alors ces pédales sont faites pour vous !

Le principe de ces effets est de simuler la saturation obtenue sur des amplis à lampes réglés à fort volume. En effet cela déforme le signal d'entrée pour avoir un son plus agressif et avec plus de sustain (longueur de la note).

Les types de pédales dans cette catégorie sont regroupés par intensité.

Commençons par le début, la Crunch.

La Crunch est une saturation très légère qui simule un ampli à lampes très légèrement poussées. Cet effet est en général utilisé pour le Blues, ou pour booster le son pour un solo.

L'Overdrive est plus puissant, il donne un son se rapprochant plus du Rock voir Hard Rock des années 80/90.

La Distorsion fait la joie des Hard Rockers et des amateurs de Métal. Le son est plus sale et a plus de gain qu'un Overdrive.

Enfin, la Fuzz. Elle a été l'un des premiers effets, popularisée par Monsieur Jimi Hendrix et le groupe Led Zeppelin. Elle donne un effet de saturation extrême et très sale. Il faut savoir qu'il existe deux familles de Fuzz, celles au Germanium et celles au Silicium. La différence se situe dans les composants électroniques, et du coup dans le rendu sonore qui est différent. A vous de tester !

 

 

Voici quelques modèles pour vous faire plaisir :

Fulltone OCD Overdrive V2

Fulltone OCD Overdrive V2

Boss Super Overdrive SD-1

La Boss Super Overdrive SD-1

ELECTRO HARMONIX BIG MUFF PI USA

ELECTRO HARMONIX BIG MUFF PI USA

 

Le Compresseur / Sustainer

Les pédales de compressions agissent de manière plus discrètes sur le son, mais elle peuvent devenir vite indispensables.

Votre son est composé de différents signaux à des fréquences différentes. Les pédales de compression vont modifier le son en augmentant les signaux les plus bas et en diminuant les signaux les plus forts, ce qui va avoir comme effet de diminuer légèrement votre son, de faire ressortir les détails de votre jeu et d'ajouter du sustain pour qu'il dur longtemps, longtemps, longtemps... .

La pédale de compression est utilisé avec des sons clairs voir Crunch, car avec un Overdrive ou une Distortion le son est déjà compressé.

Je vous recommande un compresseur pas très cher et qui a trouvé sa place sur beaucoup de pedalboards : Boss CS-3

La Boss CS-3

La Wah-Wah

Il ne s'agit pas du cri du chien de votre voisine préférée mais bien d'une pédale d'effet.

Cette pédale se différencie des autres par le fait qu'elle ne dispose pas seulement d'un switch on/off, mais aussi d'un pédalier mobile sur un axe!

Cette pédale fait une modulation de votre son et filtre les fréquences en fonction de la position du pédalier. En position haute, les sons aiguës sont filtrés, et en position basse c'est les sons graves.

En bougeant de manière continue le pédalier, le son qui se forme donne un "Wah Wah" et voila d’où vient son nom !

Cette pédale plébiscitée par Jimi Hendrix est très appréciée dans le Funk et le Rock.

Elle peut être aussi utilisée en position fixe comme filtre, Mark Knopfler (guitariste chanteur du groupe Dire Strait) l'utilise en concert pour la chanson Money for Nothing.

VOX V847A

VOX V847A

Le Chorus / Flanger / Phaser

Ces effets modifient beaucoup votre son d’origine et nécessitent de passer du temps à les régler.

Le Chorus est un effet qui a été très utilisé dans les années 80 mais beaucoup moins depuis les années 2000.

Il donne une amplitude (comme dans un cœur) au son en ajoutant à celui-ci le même signal mais très légèrement retardé. Il donne aussi une couleur particulière au son qui nécessite un bon dosage; on aime ou on déteste, à vous de voir !

Le Flanger est un effet de retard avec modulation; pour les non-ingénieurs du son que nous sommes, ça ne nous donne pas beaucoup d’informations... . Pour être plus clair, il produit un son qui se rapproche d’un synthétiseur des années 80.

Le Phaser, ou modulateur de phase, est un effet très utilisé dans la Pop (Queen, Genesis), Rock Planant (Pink Flyod), le Reggae, le Funk et même le Hard Rock (Van Halen). Il donne un son très planant.

Cet effet est par exemple utilisé dans Another Brick In The Wall (part III) de Pink Floyd.

MXR phase 90

MXR phase 90

Les Maxiconseils

Chaque marque de pédales dispose de sons qui leur sont propres pour le même type d’effet, à vous de les tester et de faire votre choix !

Pour un même effet, les tarifs peuvent varier entre 100 et 300 euros. Cela est en général dû à la qualité des composants et à la qualité de fabrication. Mais rassurez-vous, vous pouvez avoir une très bonne pédale aux alentours de 100/150 euros.

Le Delay et la Wha-Wha sont des pédales difficiles à prendre en main pour un grand débutant.

Ne vous achetez pas trop de pédales d'effet au début car cela va vous compliquez l'apprentissage et vider votre portefeuille.

 

Mais que dois-je m’acheter comme effets pour débuter ?

Cela dépend du style de musique que vous voulez faire et de l'ampli que vous avez.

Pensez toujours que les effets d'overdrive ou de Saturation peuvent être directement faites par l'ampli en poussant le gain.

Si votre ampli n’en est pas déjà équipé, je commencerais par la Reverb qui donne une amplitude agréable et est très simple à utiliser.

Pour un style Pop, Rock doux et planant : un Delay, un Compresseur (voir un Phaser) seront très bien.

Pour du Funk, un Compresseur et une Wha-wha

Pour du Blues classique, un Overdrive de type TS808 sera nécessaire.

Pour du Blues Rock, du Rock voir du Hard Rock, il vous faudra un Overdrive ou une Fuzz

Pour du Hard Rock ou du Métal, une distorsion ou une Fuzz

X